Au Bénin, la Plateforme Nationale des Organisations de Volontariat et d’échange de jeunes (PNOVEJ), a célébré la Journée internationale des volontaires le 8 décembre dernier. Occasion pour le directeur de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) de rassurer ses partenaires de l’engagement du Bénin à continuer de maintenir le programme de service de volontariat aux lendemains de la dissolution de l’Office Béninois des Services de Volontariat des jeunes (OBSVJ).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est WhatsApp-Image-2021-12-14-at-20.30.35.jpeg.« Le volontariat ne disparaît pas au Bénin. Il renaît au sein de l’ANPE », a annoncé Urbain Amegbedji, directeur de l’ANPE, lors de célébration de la journée internationale du volontariat. Et d’ajouter : « Toutes les missions anciennement dévolues à l’OBSVJ vont être assumées par l’ANPE ». En effet, en suspendant l’OBSVJ, le gouvernement appelle à une redéfinition d’un volontariat plus efficace, plus pertinent qui répond à ses besoins et en accord avec son programme, a justifié Amegbedji.

Rassuré, le Coordonnateur résident du système des Nations Unies au Bénin a encouragé « le Gouvernement du Bénin à poursuivre les efforts pour relancer le Programme national de volontariat afin de permettre à la jeunesse de prendre davantage part au processus de construction et de développement du Bénin, qui se métamorphose significativement.»

A souligner qu’au titre de 2021, 83 volontaires des Nations Unies ont été mobilisés pour servir au sein de ses agences représentées au Bénin, au titre de 2021, 83 volontaires des Nations Unies ont été mobilisés pour servir les populations.