L’ANPE et la plateforme nationale des organisations de volontariat au Bénin en synergie d’actions à Porto-Novo

La Plateforme nationale des organisations de volontariat et d’échange de jeunes (PNOVEJ) au Bénin, est en campagne pour la vaccination contre la Covid-19. A cet effet, l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) de Urbain Amègbédji, a apporté sa touche pour le lancement officiel de cette campagne ce samedi 27 novembre 2021, à la maison des jeunes de Porto-Novo, en présence du troisième adjoint au Maire, François Honvou et de l’ensemble des organisations de volontariat membres de la PNOVEJ.

Le directeur général de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), Urbain Amègbédji, a rappelé l’objectif visé à travers cette campagne de mobilisation, pour amener les compatriotes à comprendre la nécessité de se vacciner. Pour lui, le volontaire est un homme engagé qui donne et qui partage, pour un monde meilleur. Son action dans les communautés, ajoute-t-il, contribue à bien des égards, à la paix et au développement.

Par ailleurs, il a saisi l’opportunité pour signifier que la fermeture de l’Office béninois des services de volontariat des jeunes (OBSVJ) ne signifie pas pour le Gouvernement la suppression du volontariat, cette option essentielle dont les résultats sont connus.  » Le volontariat ne disparaît pas ! Il renaît au sein de l’ANPE, pour une meilleure synergie et un meilleur impact… « , a clarifié le directeur général de l’ANPE, Urbain Amègbédji.

Pour sa part, la représentante du directeur départemental de la santé de l’Oueme Dr Doña Davo, a déploré l’allure que prend cette pandémie et précisé que le seul moyen pour lutter contre elle est la vaccination.  » Nous avons besoin de chacun de vous pour nous soutenir. La Covid-19 est un mal et nous n’avons pas d’autres moyens aujourd’hui, pour contrer. (…) Tous les vaccins sont sûrs et efficaces. Nous vous invitons surtout de ne pas écouter toutes les mauvaises informations, qu’il y a maintenant sur les réseaux sociaux… « , a soutenu Urbain Amègbédji.

En procédant à l’ouverture de la campagne de mobilisation contre la Covid-19, François Honvou, a mis un accent particulier sur le sens de cette campagne qui vise à préserver la santé des paisibles populations. Pour ma part, affirme-t-il, cette séance vient à point nommé pour préserver la santé de nos populations.