• 00229 21318679

Orientation des élèves et étudiants d’Athiémé : L’ANPE soutient l’événement

Orientation des élèves et étudiants d’Athiémé : L’ANPE soutient l’événement

Le Centre de promotion sociale d’Athiémé a servi de cadre, le samedi 18  septembre 2017,  à une séance d’orientation des élèves et étudiants d’Athiémé.  Cette rencontre organisée par le réseau Mideddji, l’association de développement de la commune, a essentiellement porté sur les filières existantes dans les universités, les conditions pour y accéder et les débouchés qu’elles offrent.

Quelle filière choisir pour quel débouché ? Où faire les études dans cette filière ? Quels aptitudes et profil à avoir pour étudier dans cette filière ? Quels en sont les débouchés ? Telles sont les questions que se posent les élèves après l’obtention du Baccalauréat. Ainsi, la conférence d’orientation des élèves et étudiants de la commune d’Athiémé a été organisée dans le but de leur permettre de faire le bon choix. En effet, l'orientation permet de construire un projet scolaire/académique et professionnel en fonction de l’expérience, des intérêts personnels et professionnels, de la motivation, et des aptitudes intellectuelles de celui qui en bénéficie. Le but de ce processus est  donc d’abord la réussite de l’apprenant dans ses choix d’étude et ensuite une insertion heureuse dans la vie professionnelle

Le choix des filières doit être fait en fonction des besoins de l’économie et du marché de l’emploi. Car c’est l’économie qui secrète l’emploi. L’honneur est d’abord revenu a Cendra AYAYI, Conseillère en emploi à l’antenne départementale du Mono de l’ANPE, de donner des conseils aux élèves et étudiants en communication introductive. Selon elle, les jeunes ont les diplômes mais ne savent pas quoi faire avec. En s’inscrivant dans les filières de formation, les jeunes ne savent pas à quoi serviront la formation qu’ils font et le parchemin qu’ils obtiendront. Le chômage est lié à la mauvaise orientation. Des emplois sont disponibles mais les personnes pour les occuper n’existent pas à cause de la forte inadéquation entre les profils existants et les emplois disponibles, a-t-elle fait remarquer. Elle a expliqué que le jeune apprenant ne doit pas embrasser une filière pour faire plaisir aux parents ou simplement parce qu’il a obtenu une  bourse dans cette filière. La Principale raison doit être le débouché. Elle a également demandé aux participants de faire des stages car tout ne s’apprend pas à l’école. Cendra AYAYI les invite à aller en stage, dans classes intermédiaire,  avant l’obtention du diplôme. Il faut accepter les stages bénévoles, être poli et respectueux, avoir de bons rapports avec les maitres de stage, ne jamais oublier de prendre son  attestation de stage, a-t-elle exhorté. Le Choix de la future carrière doit se faire en fonction des aptitudes, des offres de formations disponibles dans les universités et centre de formation et des opportunités d’emploi, a-t-elle martelé.  

Bienvenu LASSEHIN, Responsable à la formation et à l’éducation de MIDEDJI, a instruit ses frères sur les structures d’enseignement supérieures, les offres de formation et les profils pour s’inscrire. Quant à Marcellin HOUNWANOU de l’Association MIDEDJI il, a présenté aux participants les offres de formation et les profils pour s’inscrire et les débouchés qu’elles offrent.

Il faut rappeler que la séance d’orientation a été organisée avec le soutien de l’Anpe.

 

 

REPERTOIRE DES METIERS

Un métier vous intéresse ? Recherchez dans le répertoire opérationnel des métiers et trouvez toutes les infos liées au métier recherché: centres de formation, prérequis, débouchés, opportunités

Carrefour Emploi